Le team VR46 ouvert à d’autres pilotes que ceux de l’Academy



Les équipes alignées par la VR46 en championnat du monde n’engageront pas toujours nécessairement des pilotes de la VR46 Riders Academy, annonce Alessio ‘Uccio’ Salucci.

La saison 2022 marque un tournant dans l’histoire de la VR46. Présente en Grands Prix depuis 2014, la structure italienne effectuera cette année sa première campagne complète en MotoGP. Elle y était partiellement engagée en 2021, via un accord avec Avintia Esponsorama Racing pour Luca Marini. Mais seront cette fois en piste deux pilotes du Mooney VR46 Racing Team, Luca Marini et Marco Bezzecchi.

La catégorie MotoGP ne sera pas le seul front sur lequel se battra la VR46, puisqu’une équipe sera toujours engagée en Moto2. Déjà en poste en 2021, quand le sponsor principal n’était pas Mooney mais Sky, Celestino Vietti y conservera sa place, avec à ses côtés son compatriote et rookie Niccolo Antonelli.

Qu’ont en commun les quatre hommes cités ci-dessus ? Outre le fait qu’ils soient tous italiens, ils sont membres de la VR46 Riders Academy, centre de pilotage et de formation de pilotes basé à Tavullia. D’autres en font partie, à l’image d’Alberto Surra, Andrea Migno, Elia Bartolini, Francesco Bagnaia, Franco Morbidelli, Matteo Bertelle ou encore Stefano Manzi.

Depuis leur entrée en championnat du monde, les teams de la VR46 ont permis aux représentants de l’Academy d’y rouler, d’y progresser et de s’y épanouir, en Moto3, Moto2 et aujourd’hui MotoGP. Tous les pilotes passés par les équipes VR46 étaient membres de l’Academy. Mais cela n’est pas destiné à rester ainsi pour l’éternité.

« Nous avons monté ce team en suivant les besoins de nos pilotes, mais cela ne doit pas devenir une limite, a expliqué Alessio ‘Uccio’ Salucci lors de la présentation 2022 du Mooney VR46 Racing Team. Arrivera un jour où nous n’aurons pas de pilotes prêts pour le MotoGP, et alors nous regarderons ailleurs. »

Cela pourrait même se passer dès 2023, car l’Italien espère que Luca Marini suivra les pas de ses partenaires de la VR46 Riders Academy, Francesco Bagnaia et Franco Morbidelli, en signant dans une équipe officielle. « Notre objectif est que Luca et Marco rejoignent une équipe officielle dans le futur, peut-être dès l’an prochain pour Marini. Et si cela arrive cela signifiera que nous aurons fait du bon travail. » Mais aussi qu’il faudra lui trouver un remplaçant. « Nous verrons quelle sera la situation à la mi-saison. »


✪ GP-Inside veut vous faire vivre la saison avec des milliers d’articles, infos, interviews, analyses & nouveautés. Rejoignez les abonnés Premium pour nous y aider ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez aux avantages (site 100 % sans pub, intégralité du contenu, cadeaux…), renforcez l’indépendance de l’équipe, soutenez un média moto professionnel et de qualité. Merci ! Devenir Premium

Le défi de Luca Marini

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires