Zarco espère prolonger chez Ducati



Johann Zarco souhaite « rester chez Ducati » en 2023, car « il y a quelque chose en cours de construction pour devenir très bon ».

Les plaques tectoniques du marché des transferts MotoGP devraient commencer à bouger au mois de mai, peu après le retour des Grands Prix sur le continent européen. Les résultats obtenus en cette première partie de saison 2022 sont des éléments qui compteront au moment des négociations, et ce alors que de nombreux pilotes n’ont encore rien signé.

Pilote Ducati depuis 2020, Johann Zarco a gravi les échelons en passant des équipes Esponsorama à Pramac. Il dispute actuellement sa troisième campagne avec la firme de Borgo Panigale. La troisième et, espère-t-il, pas la dernière. Son souhait est de rester au guidon d’une Desmosedici en 2023.

Une place est déjà prise par Francesco Bagnaia dans l’équipe officielle. Le deuxième siège pourrait revenir à Jorge Martin, Jack Miller ou Johann Zarco. Mais ce-dernier n’en fait pas une priorité : il aime sa situation chez Pramac, et estime que tant qu’il a les armes pour se battre devant, y rester est une bonne option.

« Le futur, je n’y pense pas, la première chose que je veux est performer. Car si je performe, j’aurai l’opportunité de continuer avec Ducati, ou peut-être penser à un autre team, ou une équipe d’usine. Peut-être y-a-t-il davantage de jeunes performants pour les équipes d’usine, et cela peut être intéressant. Mais tant que je peux me battre pour le podium pour Pramac, peut être est-ce c’est bien de prolonger avec Ducati et Pramac, pour continuer à construire une chose très bonne dans laquelle nous croyons », a-t-il expliqué en marge du Grand Prix des Amériques.

Johann Zarco n’a « pas de manager là pour mettre la pression aux teams tout au long du week-end ». D’où sa réflexion concernant les performances et les portes qu’elles peuvent ouvrir. « Ducati connais très bien ma position, ils savent très bien que je fais tout pour y arriver et que je suis motivé, mais que je n’ai pas quelqu’un pour leur mettre la pression. Le but principal est de rester Ducati car je pense qu’il y a quelque chose en cours de construction pour devenir très bon, souligne-t-il. Ça viendra quand ça viendra, et je pense que si tout le monde veut conclure avant l’été, je conclurai aussi avant l’été. »

Avec 18 passages en Q2, 4 podiums et la 5e place du championnat, la saison 2021 a été la meilleure de Johann Zarco en MotoGP. Huitième à Losail puis deuxième à Mandalika, Johann Zarco a connu son premier résultat blanc à Termas de Río Hondo, le week-end dernier. L’épreuve d’Austin lui offre une occasion de rebondir, sur un circuit où il a une revanche à prendre puisqu’il avait chuté en octobre 2021.

✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Intégralité des articles, version sans pub, concours à chaque GP […] Soutenez notre travail pour seulement 2€/mois, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

« Il m’a donné un toit, à manger, du matériel » : L’hommage de Martin à Espargaro

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Ducati car je pense qu’il y a quelque chose en cours de construction pour devenir très bon », expliquait-il à l’approche du Grand Prix des Amériques. « Tant que je peux me battre pour le podium pour […]